Officiel : Ancelotti viré du Bayern Munich !

La défaite contre le Paris Saint-Germain hier en Ligue des Champions (3-0) a fait très mal au Bayern Munich et à Carlo Ancelotti. L’entraîneur italien vient d’être démis de ses fonctions.

« C’est une défaite très douloureuse, une défaite qu’il nous faut analyser, et après laquelle il va falloir parler clairement et tirer les conséquences, parce que ce que nous avons vu, ce n’était pas le Bayern Munich. Il est important que nous inversions vite la courbe et que nous nous présentions de nouveau comme le Bayern Munich, que nous montrions que nous sommes une équipe qui a fait fureur en Europe et en Allemagne, et que nous allons renouer avec cela », expliquait hier soir le grand patron du Bayern Karl-Heinz Rummenigge à l’agence de presse allemande SID.

Et il ne croyait pas si bien dire. En effet, cet après-midi, les dirigeants du Bayern Munich (avec Hasan Salihamidžić, le directeur sportif) avaient une réunion de crise avec leur technicien italien Carlo Ancelotti. Il est inutile de dire que la cuisante défaite des Bavarois face à Paris 3-0, couplée aux choix surprenants du Transalpin (se passer d’Hummels, Robben et Ribéry au coup d’envoi) ont jeté un froid. D’après Bild, une séparation pouvait être envisagée dès aujourd’hui, d’autant que l’ancien du PSG avait des touches en Chine pour l’hiver.

C’est désormais officiel, Ancelotti n’est plus l’entraîneur du Bayern Munich après 60 matchs officiels (42 victoires, 9 nuls, 9 défaites, une Bundesliga et une Supercoupe d’Allemagne). « En conséquence de l’analyse interne effectuée après la défaite en Ligue des Champions 3-0 face au Paris Saint-Germain, le Bayern Munich a décidé de libérer Carlo Ancelotti ».

Pour le remplacer, du moins temporairement, le champion d’Allemagne en titre va s’appuyer sur Willy Sagnol. L’ancien latéral droit de la maison bavaroise était arrivé il y a peu au poste d’entraîneur adjoint d’Ancelotti après une expérience mitigée du côté des Girondins de Bordeaux. L’ancien sélectionneur de l’Equipe de France Espoirs aura la lourde tâche de reprendre la tête du groupe B en Ligue des Champions et aussi de maintenir le Bayern à une position haute en Bundesliga.