Le Barça n’a concédé qu’un seul penalty… depuis 81 matches

Désireux de prouver que le FC Barcelone est favorisé par l’arbitrage en Liga, AS a comparé les chiffres des Catalans et du Real Madrid concernant les penaltys et les cartons rouges. Et la balance est très déséquilibrée.

C’est Sergio Ramos qui a relancé le débat, mercredi soir. « Cela ne me surprend pas qu’on ne nous siffle pas de penalty tandis qu’au Barça si… », a pesté le capitaine du Real Madrid après la défaite de son équipe contre le Betis Séville (1-0). En Espagne, cela fait maintenant plusieurs années que le Barça et le Real s’accusent mutuellement d’être favorisés par l’arbitrage. Le quotidien AS a choisi son camp et son responsable, Tomas Roncero, ouvertement pro-Real, a compilé quelques chiffres pour étayer sa thèse.

 

21686444_10154995396011724_6441238532394203260_nAinsi, il existe un différentiel assez étonnant au niveau des penaltys, pour reprendre le sujet évoqué par Ramos. Depuis le début de la saison 2015-2016, soit sur 81 matches, le Barça n’a concédé qu’un seul penalty, accordé en février 2016 au Celta Vigo. Dans le même temps, les Catalans en ont obtenu 30, soit plus d’un tous les trois matches. Le Real, de son côté, n’a obtenu « que » 17 penaltys, tout en en concédant 9.

Au niveau des cartons rouges, la balance penche également en faveur du Barça. 21 adversaires des Blaugranas ont été exclus alors que ces derniers n’ont terminé que deux fois en infériorité numérique. Du côté du Real, c’est 12 cartons rouges pour l’adversaire, et 7 pour les Merengue. Pas le même ratio…