FIN DU FEUILLETON : CRISTIANO RONALDO VA RESTER AU REAL MADRID

Selon As, la star portugaise, qui avait menacé de quitter Madrid suite à ses problèmes avec le Fisc, s’est ravisé.

«Cristiano Ronaldo veut quitter l’Espagne.» Le 16 juin dernier, le quotidien sportif portugais A Bola mettait le feu au marché des transferts. CR7, le joueur le plus bankable de la planète football, avait décidé de claquer la porte du Real Madrid, «indigné» par les accusations de fraude du Fisc espagnol (à hauteur de 14,7 millions d’euros). A l’affût, Manchester United et le Paris Saint-Germain se voyaient déjà récupérer le quadruple Ballon d’Or… Mais la donne a visiblement changé. Selon As, un départ de la star madrilène n’est plus à l’ordre du jour.

Séduit par le mercato

En vacances après sa participation à la Coupe des Confédérations avec le Portugal, le joueur de 32 ans aurait revu sa position et choisi de rester chez les Merengue, où il est sous contrat jusqu’en 2021. L’intervention publique de Florentino Perez, le président madrilène, fin juin, sur les ondes de la radio Onda Cero («Je sais que Cristiano est une bonne personne et un grand professionnel. (…) Il n’est pas admissible de le traiter comme un délinquant. Je le défendrai.»), aurait joué un rôle important dans ce revirement. Tout comme les premiers mouvements du mercato estival (arrivée du jeune français Theo Hernandez avant celle, imminente, de l’espoir espagnol Dani Ceballos), jugés particulièrement intéressants par CR7.

Le soulagement a donc succédé à l’inquiétude du côté de Zinédine Zidane et du Real, rassurés sur les intentions de la figure de proue du projet madrilène, auteur de 406 buts en 394 matches depuis son transfert en provenance de Man. United en 2009. Dans un entretien accordé à Marca ce dimanche, Sergio Ramos s’était montré confiant sur l’avenir de CR7. «Je suis en contact avec lui tous les deux ou trois jours et je peux vous dire que je suis très serein», avait glissé le capitaine de la Maison Blanche. On comprend désormais pourquoi.