Messi, un 500e but et une provocation

Héros de l’incroyable succès du Barca sur la pelouse du Real (2-3), Lionel Messi y est allé de sa petite provocation vis-à-vis du public de Santiago-Bernabeu.

Pointé du doigt par certains pour ses récentes prestations en Ligue des champions, Lionel Messi étant notamment resté muet face à la Juventus après avoir déjà été discret contre le PSG, l’Argentin a apporté une réponse majuscule lors du Clasico, terrassant le Real à lui seul ou presque grâce à deux buts particulièrement savoureux.

Tout à sa joie, l’Argentin n’a d’ailleurs pas boudé son plaisir après avoir inscrit le but de la victoire (3-2) dans le temps additionnel, son 500e but en carrière. A tel point qu’il s’est offert une célébration pour le moins osée, le quintuple Ballon d’or enlevant son maillot pour le présenter au public du Stade Santiago-Bernabeu et faire admirer son nom… De quoi évidemment faire réagir les spectateurs madrilènes qui n’ont pas manqué de copieusement le siffler en réponse.

Bien plus énervé après la décision de l’arbitre de l’expulser pour son violent tacle sur l’Argentin, Sergio Ramos n’avait, lui, pas grand chose à dire sur cette célébration. « Chacun célèbre ses buts de la manière qu’il le souhaite », a ainsi évacué le défenseur madrilène dans des propos rapportés par Marca. Même son de cloche du côté de Luis Enrique pour qui l’essentiel était ailleurs. « Léo est décisif jusqu’au moment de rentrer chez lui pour dîner. Pour moi c’est le meilleur joueur de toute l’histoire de toutes les équipes, et j’en ai vu des matches de football en vidéo… », s’est ainsi enthousiasmé l’entraineur catalan