Zidane et le Real s’en veulent

Real Madrid's Portuguese forward Cristiano Ronaldo stands after a goal by Valencia during the Spanish league football match Valencia CF vs Real Madrid CF at the Mestalla stadium in Valencia on February 22, 2017. / AFP / JOSE JORDAN (Photo credit should read JOSE JORDAN/AFP/Getty Images)

Battu 2-1 à Valence mercredi, Zinédine Zidane, l’entraîneur du Real Madrid, a du mal à cacher sa frustration d’après-match.

« On a perdu le match dans les dix premières minutes », explique Zinédine Zidane, l’entraîneur d’un Real Madrid battu 2-1 à Valence en match en retard de la 16e journée de Liga, rencontre décalée pour cause de participation à la Coupe du Monde des clubs de la FIFA en décembre.

« C’est ce qui arrive quand vous n’êtes pas concentrés : vous vous faites punir », poursuit le technicien français dont les Merengue étaient menés de deux buts après neuf petites minutes de jeu à Mestalla, en conférence de presse d’après-match. « N’enlevons rien à la prestation de Valence. Ils ont gagné le match dans les dix premières minutes et ont bien défendu par la suite. On a pas mal joué après cela, mais le dernier ballon n’y était pas. »

Le Barça reste à un point

Le Real a donc laissé passer une occasion en or de reprendre quatre points d’avance sur le Barça avec un match de moins (la rencontre à Vigo ayant été reportée au début du mois) au compteur, un deuxième revers de l’année après lequel Zizou refuse de dramatiser : « Nous savions avant la rencontre que le Championnat ne se jouerait pas ce soir. Il faut maintenant penser à dimanche ». Dimanche, c’est un déplacement chez un autre européen, Villarreal qui attend la Maison Blanche