City, Six buts encaissés en six frappes Bravo

Le match entre Manchester City et Tottenham s’est soldé par un match nul 2-2 ce samedi, le portier des citizens est encore montré du doigt.

Le gardien chilien de City est très loin de la forme qu’il avait montré en Liga entre 2014 et 2016. Alors qu’il a été spécialement choisi par Pep Guardiola pour bâtir une équipe capable de remporter la Premier League, l’ancien gardien de Barcelone a vraiment du mal à se faire au jeu anglo-saxon.

Guardiola : « Bravo n’est pas le seul responsable des problèmes de Manchester City »

Et pour cause, après le match contre Tottenham, les chiffres sont tombés. Sur les six derniers tirs subis par les Skyblues, le gardien chilien s’est incliné six fois. Plus encore, sur les 24 derniers tirs adverses Bravo n’a fait que 8 arrêts soit 33% ce qui est assez édifiant.

Pour rappel, le coach catalan avait déjà été interrogé hier sur l’inquiétude des supporters par rapport à la forme de leur gardien : « Cela fait partie de notre travail. Le métier de manager, le travail des joueurs, alors acceptez-le. Nous devons faire mieux dans les deux surfaces et être un peu plus forts que ce que nous avons été cette saison. Quand nous serons solides en défense, nous serons plus forts en attaque. Notre position au classement n’est pas à cause de notre gardien de but. Ce serait facile pour moi si c’était le cas. Ce sont les occasions que nous avons eu – jouer mieux et marquer les occasions que nous avions et concéder moins quand les adversaires s’approchent« , avait-il déclaré.