Zidane touche à la perfection

Zinedine Zidane pouvait difficilement imaginer soirée plus réussie pour commencer l’année 2017 et fêter son premier anniversaire à la tête du Real Madrid. La première période des Madrilènes a même été « quasi parfaite » à ses yeux.

Le Real Madrid a démarré la nouvelle année comme il avait terminé 2016: sur les chapeaux de roue. Pour leur premier match depuis leur sacre planétaire lors du Mondial des clubs, les Merengue ont en effet fait très forte impression face au FC Séville, l’emportant 3-0 au terme d’un match maîtrisé de bout en bout malgré une seconde période moins enlevée que la première . De quoi leur permettre de prendre une sérieuse option pour la qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe du Roi.Zinedine Zidane ne cachait d’ailleurs pas sa satisfaction à l’issue de la rencontre, même s’il ne voulait pas crier victoire trop vite. « Pour commencer l’année, c’est très important. C’est ce qu’on voulait faire, ce qu’on a préparé : mettre beaucoup d’intensité dans le match pour marquer très vite », a-t-il ainsi expliqué à Marca avant de se réjouir tout particulièrement de la première période de ses troupes. « Les 45 premières minutes ont été physiquement et techniquement quasi parfaites. » Pour autant, l’ancien champion du monde se méfiait de la réaction des  Sévillans au retour. « Il reste le match retour et nous ne sommes pas assurés de passer. »L’entraîneur madrilène n’a évidemment pas manqué de s’exprimer sur la belle prestation de James Rodriguez. Essentiellement  cantonné à un rôle de doublure et un temps annoncé sur le départ durant la trêve, le Colombien s’est en effet fendu d’un doublé. « Aujourd’hui, des joueurs qui jouent peu ont eu leur opportunité et ils ont bien fait les choses, a-t-il commencé. Il a fait un bon match, il a mis deux buts mais au-delà de ses buts, son travail a été important, comme les autres. »