Un club chinois lâche 450 M€ pour arracher Cristiano Ronaldo au Real Madrid !

Imaginiez-vous Cristiano Ronaldo animer le mercato hivernal en quittant le Real Madrid ? Non. Et pourtant, un club chinois a tenté sa chance auprès de l’international portugais et de la Casa Blanca, avec une proposition tout bonnement indécente.

Il va falloir s’y habituer. La Chinese Super League bouscule aujourd’hui l’équilibre, déjà précaire, existant sur le marché des transferts, et déstabilise les clubs européens et sud-américains avec des offres qui frisent le non-sens. Pour avoir Oscar, le Shanghai SIPG n’a pas hésité à offrir une indemnité de transfert de l’ordre 60 M€ à Chelsea et à proposer un salaire de 480 000 € hebdomadaires. Des chiffres fous, qui ont également convaincu Carlos Tévez.

L’avant-centre argentin vient en effet de dire adieu à Boca Juniors pour s’engager en faveur du Shanghai Shenhua. Là encore, le club chinois a littéralement fait sauter la banque, puisque l’Apache percevra selon la presse argentine un salaire colossal de 40 M€ par saison qui fait de lui le joueur le mieux payé au monde. Un statut que l’international albiceleste aurait pu ne jamais avoir si Cristiano Ronaldo avait lui aussi cédé aux avances de l’Empire du Milieu.

CR7 a dit non à la Chine

Car oui, décidé à frapper un énorme coup, un club chinois s’est positionné et a même formulé une offre ferme auprès du Real Madrid et du quadruple Ballon d’Or (2008, 2013, 2014, 2016) comme l’a révélé son agent Jorge Mendes au micro de Sky Italia : « En Chine, ils ont offert 300 M€ au Real Madrid et 150 M€ la saison au joueur. Mais l’argent ne fait pas tout. Le Real Madrid, c’est sa vie », a indiqué le super agent depuis Dubaï, en marge des Globe Soccer Awards.

Jorge Mendes, qui a par ailleurs discuté du cas d’Angel Di Maria avec des interlocuteurs chinois, a donc préféré décliner la proposition asiatique pour son canonnier déjà auteur de 10 buts en 11 matches de Liga disputés cette saison. Un choix qui apparaît logique dans la mesure où CR7 a récemment prolongé jusqu’en 2021 le contrat qui le liait à la Casa Blanca et, à 31 ans, a encore quelques années au plus haut niveau devant lui au vu de ce qu’il prouve semaine après semaine. Le Real Madrid ne boudera assurément pas son plaisir.