Neymar: « Je ne joue pas pour gagner le Ballon d’Or »

Si des rumeurs insistantes font état d’un intérêt du PSG à son égard, Neymar se dit particulièrement heureux à Barcelone, où, selon ses dires, il ne souffre pas d’être dans l’ombre de Lionel Messi.

A 24 ans, Neymar dispose déjà d’un palmarès qui ferait envie à n’importe quel joueur. Vainqueur de deux Liga, deux Coupes du Roi et d’une Ligue des champions avec le FC Barcelone, Neymar ne se voit pas pour l’instant ailleurs qu’au sein du club catalan. « Je suis très heureux ici à Barcelone, que ce soit avec ma famille ou avec l’équipe », a ainsi confié la star brésilienne, dimanche dans une interview vidéo postée sur le site de LaLiga.

L’ancien prodige de Santos a beau avoir des ambitions personnelles, il n’est pas obsédé par le Ballon d’Or. « Bien sûr, c’est une motivation pour moi de gagner un jour le Ballon d’Or, mais je ne vais pas mourir pour cela. Je veux être heureux et ici (à Barcelone), je suis très heureux. Je ne joue pas au football pour gagner le Ballon d’Or, mais pour être heureux ». Neymar, qui dispute sa quatrième saison dans les rangs blaugranas, avec 6 buts et 13 passes décisives en 18 matches joués jusqu’à présent, ne souffre en aucun cas, selon ses dires, de la concurrence d’un Lionel Messi, intouchable au sein de la formation catalane: « Leo est meilleur et nous respectons cela. Pour moi, c’est un grand honneur d’être son partenaire, de partager son vestiaire mais aussi des buts avec lui ». 

Plus globalement, celui qui a décroché avec la Seleçao le titre olympique à Rio l’été dernier, se félicite de faire partie de la MSN avec la star argentine et Luis Suarez: « Il est rare qu’un Argentin, qu’un Uruguayen et qu’un Brésilien s’entendent aussi bien. Nous sommes rivaux dans nos pays, mais je ne sais pas ce qui se passe entre nous. C’est une grande amitié, on se chambre souvent. Pour moi, c’est une joie d’avoir trouvé des gens comme ça dans le football ». 

Parfois critiqué pour son attitude un brin hautaine sur le terrain, Neymar voue également une admiration sans borne à un autre de ses coéquipiers, reconnu pour son fair-play et apprécié de tous: Andres Iniesta. « Pour moi, c’est le meilleur milieu de terrain que j’ai vu jouer. Pour sa qualité, pour tout, même si c’est inutile de dire ça. Pour être bon et être une légende, on n’a pas besoin de Ballon d’Or. Il est unique, car il est très, très différent. Andres a une élégance, une classe incroyable car il est différent de tous les autres ». Un exemple à suivre pour un joueur qui n’est aussi pas très loin de la perfection mais qui doit encore gommer certains excès de jeunesse.