La Chine offre 800.000 € par semaine pour Rooney !

Discuté depuis plusieurs mois du côté de Manchester United, Wayne Rooney se retrouve inévitablement sollicité par quelques clubs de moindre envergure. La Chine et ses nouveaux millions serait prête à faire des folies pour s’offrir les services de la star anglaise l’été prochain.

« Est-ce que ce sera un problème pour la Premier League dans le futur ? Ça pourrait en devenir un« . Arsène Wenger a bien résumé le sentiment de méfiance qui commence à animer les grandes puissances économiques européennes du football à voir partir un à un quelques joueurs cotés pour prendre la direction de la Chine. Le dernier en date, Oscar, a rejoint le Shanghai Dongya FC contre une indemnité avoisinant les 60 millions d’euros et un salaire annuel estimé à 25 millions.

Avant le Brésilien, Gervinho, Ezequiel Lavezzi, Demba Ba, Ramires, Hulk, Freddy Guarin, ou Stéphane Mbia avaient répondu favorablement aux lucratives sirènes asiatiques. Et la prochaine cible des clubs de l’empire du Milieu serait Wayne Rooney ! En difficulté sportive depuis plusieurs mois, que ce soit avec Manchester United ou la sélection nationale, l’attaquant anglais serait l’objet d’une cour assidue de deux formations du championnat de Chine, assure The Times, pour un deal à l’été 2017.

Le Daily Mirror fait écho à cette information concernant le joueur de 31 ans, expliquant même, sans citer non plus l’identité des deux clubs concernés, que les prétendants auraient déjà transmis une offre contractuelle à hauteur de 800.000 euros par semaine. Encore mieux donc, que les 700.000 € promis à Carlos Tevez par le Shanghai Shenhua. Le calcul est vite fait, Wayne Rooney toucherait plus de 3 millions d’euros par mois, ou 38 millions d’euros par an. L’ancien prodige d’Everton deviendrait évidemment le joueur le mieux payé de la planète foot. Avant une nouvelle offre folle venue de Chine pour une star du ballon rond… Et si Arsène Wenger avait raison de s’inquiéter pour l’avenir ?