25 M d’€ par an, c’est Noël pour Oscar !

Oscar s’est officiellement engagé avec le Shanghai SIPG ce vendredi. Chelsea devrait récupérer 70 millions d’euros dans la transaction, et le Brésilien va devenir le joueur le mieux payé de la planète, en attendant d’être détrôné prochainement par Carlos Tevez.

 

C’est la période des fêtes, et Oscar a reçu ses étrennes en avance. Le Brésilien de Chelsea s’est officiellement engagé ce vendredi avec le Shanghai SIPG, pour un montant exorbitant. Il y a deux gagnants dans cette histoire, le joueur et son désormais ancien club, mais aussi un grand perdant, la logique financière du football. Chelsea va en effet récupérer un peu plus de 70 millions d’euros (bonus compris) pour un joueur acheté environ 30 millions d’euros à l’Internacional de Porto Alegre en 2012, et qui ne jouait pratiquement plus du tout les ordres d’Antonio Conte. Sacrée affaire.

Le principal intéressé, lui, s’il effectue un choix de carrière douteux pour un joueur âgé de seulement 25 ans, va signer un contrat monumental. Selon la presse anglaise, Oscar devrait en effet toucher un peu plus de 2 millions d’euros par mois. Grosso modo, cela donne 470 000 euros par semaine, 67 000 euros par jour, 2 800 euros de l’heure et environ 46 euros la minute. De quoi rendre jaloux son compatriote et futur coéquipier, Hulk, dont les émoluments se situent plutôt entre 1,6 et 1,7 million d’euros par mois.

Avec un tel salaire, Oscar va devenir, selon le Daily Mail, le joueur le mieux payé de la planète, légèrement devant Cristiano Ronaldo et Lionel Messi, même si les chiffres varient fréquemment, selon les sources, en ce qui concernent les deux stars du Real Madrid et du Barça. Et de surcroît, cela ne devrait pas durer très longtemps. Messi devrait en effet signer un contrat dans quelques semaines, avec la revalorisation salariale qui va avec. Mais c’est Carlos Tevez qui pourrait mettre tout le monde d’accord en quittant son club de Boca Juniors pour signer un contrat de 35 ou 40 millions d’euros par an. En Chine, évidemment.