Ronaldo innocenté par un document ?

Accusé de fraude fiscale, Cristiano Ronaldo a fait publier un document selon lequel il avait récemment notifié au fisc espagnol l’existence de ses avoirs à l’étranger.

« Qui ne doit rien ne craint rien. » Cristiano Ronaldo pouvait difficilement faire plus sibyllin à l’issue de la rencontre de Ligue des champions face au Borussia Dortmund (2-2). Invité à réagir aux récentes révélations de Football Leaks au sujet des accusations d’évasion fiscale, les médias ayant au accès aux documents sortis par Football Leaks évoquant pas moins de 150 millions d’euros cachés au fisc espagnol, le Portugais s’est contenté de ces quelques mots.

Et à en croire Gestifute, la société de Jorge Mendes, son agent, il ne faudra pas s’attendre à d’autres déclarations de l’attaquant madrilène sur le sujet. Alors que le fisc espagnol a d’ores et déjà ouvert une enquête suite aux récentes révélations et que CR7 pourrait rapidement faire l’objet d’une plainte devant la justice, Gestifute a néanmoins publié jeudi soir un document afin de prouver l’innocence du joueur portugais: la déclaration des avoirs de Ronaldo à l’étranger enregistrée en 2015 auprès du fisc espagnol. Une déclaration dans laquelle CR7 déclare pour plus de 203 millions d’avoirs à l’étranger.

« Cristiano Ronaldo a communiqué au Trésor public espagnol, le 30 mars, toutes les informations au sujet de son patrimoine. Ce document confirme que le fisc espagnol avait connaissance de tous les actifs et de tous les revenus de Cristiano Ronaldo, a ainsi fait savoir Gestifute. Le joueur ne fera aucune autre déclaration sur le sujet. Comme expliqué ces derniers jours, Cristiano Ronaldo est au courant de ses obligations fiscales depuis le début de sa carrière et dans tous les pays où il résidait et n’a jamais eu le moindre problème avec les services fiscaux d’aucun pays. »