Barça, la panne sèche de Messi face au Real se poursuit

Le Barça n’a pas gagné face au Real et son attaquant argentin est encore resté muet dans la finition. La Puce en est désormais à 6 matches sans but inscrit face aux Merengues.

Avec une victoire au bout, il n’y aurait peut-être pas pensé mais vu que Sergio Ramos a surgi juste avant le gong pour rétablir la parité, Lionel Messi va certainement ruminer son manque d’efficacité face à l’ennemi juré qui ne cesse de s’étirer. Ce samedi, à Nou Camp, et comme lors des cinq derniers matches qu’il a joués face aux Madrilènes, le stratège blaugrana n’a pas marqué de but. Même si à mesure qu’elles s’étendent, les séries tirent à leur fin, cette stérilité doit commencer à déranger le quintuple Ballon d’Or.

Sergio Ramos et le Real arrachent le nul dans le Clasico

La dernière fois que Messi avait trouvé le chemin des filets à l’occasion d’un duel contre les Merengue c’était lors de la victoire 4-3 à Bernabeu le 23 mars 2014. Cela fait donc plus de deux ans qu’il n’a pas eu la chance de scorer lors d’un Clasico. Et il va devoir encore attendre au moins cinq autres mois pour espérer redevenir le bourreau numéro 1 du Real puisque la prochaine opposition entre les deux géants espagnols est prévue le 23 avril 2017.

Une occasion nette et quelques caviars distribués à son actif

Marquer, Messi n’a vraiment été en position de le faire qu’à une seule reprise durant cette partie. Il a tenté deux tirs, et un seul peut être considéré comme dangeureux. C’était à la 82e minute lorsqu’il a hérité d’un ballon dans la surface et qu’il a enchainé dans la foulée avec un tir croisé à ras de terre. Le cuir est passé à quelques centimètres du poteau gauche de Keylor Navas. Le score n’étant alors que d’un but à zéro en faveur des siens, une grosse frustration pouvait se lire sur le visage de l’international albiceleste à la suite de ce manqué.

Après que Ramos ait placé sa tête victorieuse, l’attaquant barcelonais a dû se ressasser encore cette occasion et il y a de fortes chances pour qu’il y repense encore longtemps dans les jours, voire semaines à venir. Et ce même s’il a, par ailleurs, livré une prestation plutôt satisfaisante. A défaut de briller dans la finition, il a su distiller de nombreuses offrandes pour ses partenaires d’attaque. Quatre d’entre elles auraient pu se transformer en passes décisives : mais ni Suarez (47e et 57e) ni Neymar (68e et 71e) n’ont su les convertir.

Avec 21 réalisations, Messi demeure le meilleur buteur du Clasico. Et Cristiano Ronaldo, également en manque de réussite lors de ce rendez-vous, reste à distance respectable dans ce classement. Il n’est pas du tout sûr cependant que ces données consolent l’intéressé. Si elle lui est arrivé par le passé de réveiller et relancer son équipe lors des périodes délicates, la star argentine ne parvient pas à le faire en ce moment. La preuve qu’il a perdu un peu de génie ? Possible. L’autre hypothèse c’est qu’avec Zinedine Zidane à leurs commandes, les défenseurs du Real ont enfin su comment le dompter.