Brésil : les impressionnantes statistiques de Neymar

À 24 ans, Neymar continue d’afficher des temps de passage impressionnants avec le Brésil. Le joueur du Barça fait mieux que de nombreuses stars de la planète football au même âge. Gros plan.

neymar-accumule-les-buts-avec-le-bresil_190051

« Olé ». Ce vendredi, le média brésilien Lance a accordé sa une à Neymar qui a fait le show face à l’Argentine dans le cadre des éliminatoires au Mondial 2018. Le Brésil a en effet battu l’Albiceleste sur le score de 3 à 0. Une victoire à laquelle a donc contribué le joueur du FC Barcelone qui a brillé en inscrivant l’un des trois buts. Servi par Gabriel Jesus, le footballeur passé par Santos a marqué juste avant la mi-temps d’une frappe à ras de terre. Un but important pour Neymar puisqu’il s’agit de son cinquantième sous le maillot auriverde.

À 24 ans, le joueur aux 74 capes se rapproche déjà de plusieurs légendes du football brésilien. Il est en effet le quatrième meilleur buteur de l’histoire de la Seleção. Il n’est qu’à cinq unités d’un certain Romario (55 buts en 70 matches). Il pourrait aussi dans le futur venir titiller d’autres footballeurs mythiques au pays comme Ronaldo (62 buts en 98 sélections) et Pelé (77 buts en 92 sélections). Il faut aussi ajouter à cela que Neymar est devenu à 24 ans et 280 jours, le plus jeune joueur d’Amérique du Sud ou d’Europe à atteindre la barre des 50 buts en sélection.

Neymar fait mieux que Messi et CR7 au même âge

Les temps de passage du Barcelonais sont impressionnants. Il fait même mieux que plusieurs stars du ballon rond au même âge, explique Squawka. En effet, Neymar a marqué 50 buts en 74 sélections. A 24 ans, Ronaldo, qui avait remporté déjà une Coupe du Monde, lui en était à 36 buts en 68 matches. Cristiano Ronaldo (22 buts en 68 matches) et Lionel Messi (19 buts en 64 matches) étaient beaucoup moins décisifs que lui à 24 ans. Le Portugais et L’Argentin ont atteint le cap des 50 buts en équipe nationale à 29 ans et 4 mois pour CR7 et 28 ans et 9 mois pour la Pulga.

Une belle revanche pour Neymar qui a eu la pression de tout un peuple sur ses épaules depuis ses débuts avec la Seleção. C’était le cas notamment durant le Mondial 2014. Le joueur du Barça, vainqueur de la Coupe des Confédérations 2013, a aussi parfois été pointé du doigt au pays malgré des statistiques démentes. L’été dernier, il a participé à la victoire du Brésil lors des Jeux Olympiques de Rio, le seul trophée qui manquait à la Seleção. Neymar est en train d’écrire sa légende au Brésil. Une sélection qu’il espère mener à la Coupe du Monde en 2018 en Russie. C’est en tout cas bien parti pour l’équipe auriverde, leader de son groupe avec 24 points.