La FIFA confirme l’interdiction de recruter infligée au Real et à l’Atletico

Dans un communiqué publié sur son site, la FIFA a confirmé sa décision d’interdire aux deux clubs madrilènes d’inscrire de nouveaux joueurs dans leurs effectifs avant 2018.

 

Le Real et l’Atletico Madrid sont fixés. Le peu de doute qu’il y avait concernant leur sort dans le cadre de l’affaire de recrutement illicite des mineurs a été levé. Comme redouté, les deux prestigieux clubs espagnols vont être privés de renforts pendant deux mercatos. D’ici janvier 2018, ils n’auront pas le droit d’enregistrer de nouveaux joueurs dans leurs effectifs respectifs.

Le TAS comme dernier recours

Les deux voisins avaient appris ce verdict depuis presque un an. Mais la sanction n’avait pas été immédiatement effective, afin qu’ils aient la possibilité de faire appel auprès de la chambre d’appel de la FIFA. Mais, celle-ci vient de confirmer la décision prise par le comité disciplinaire de la FIFA, à savoir qu’il n’y aura pas de nouveaux transfuges chez les Merengue et les Matelassiers avant, au moins, la période hivernale de la saison 2017/18.

 

Le Real et l’Atletico ont encore la possibilité de saisir le Tribunal Arbitral du Sport. Mais, il y a de fortes chances pour qu’ils soient déboutés de nouveau. Pour rappel, il y a un an, le club rival du Barça avait connu la même mésaventure et pour exactement la même enfreinte au règlement. La nouvelle va assurément faire beaucoup jaser dans la capitale ibérique, et en particulier du côté de Bernabeu où l’on doit déjà regretter de ne pas avoir recruté durant le dernier mercato.

 

Credit: Goal

LAISSER UN COMMENTAIRE