Et si la malchance de Messi était Higuaín

Après la défaite de l’Argentine en finale de la Copa América Centenario, Leo Messi a pris une grande décision en mettant fin à sa carrière internationale. La pulga a eu du mal à digérer ses trois défaites consécutives en finale. La grande question: Et si Higuain n’était pas de la partie, quelle en serait son issue?

Le rêve de Messi a commencé à prendre forme le 13 juillet 2014, quand la pulga avait la possibilité de faire oublier un Diego Maradona, qui avait offert à l ‘Argentine son dernier mondial face à l’Allemagne en 1986. C’est face à cette même équipe allemande que le destin plaça Messi.

BALLE DE MATCH DANS LES PIEDS D’HIGUAIN

Celui qui allait devenir le meilleur joueur du mondial avait tout tenté afin d’offrir ce titre à l’Albiceleste. Mais Higuain changea tout à la 20ème minute de jeu sur une mauvaise passe de Kroos. L’attaquant napolitain a reçu le ballon dans les 20 mètres allemands et s’est retrouvé seul face à Neuer. Higuain a raté la balle de match en propulsant le ballon hors du cadre. Le reste on le connait déjà, Gotze à peine rentré en jeu allait délivrer la national manchaft dans les prolongations. Première grande déception de Messi.

HIGUAIN RECIDIVE

Un an plus tard, pour la 44ème édition de la Copa America pour une deuxieme fois les bleus et blancs se retrouvent en finale face aux Chiliens qui organisèrent cette compétition. 22 ans plus tard sous la direction de Tata Martino, les coéquipiers de Messi pensaient déjà à leur 15ème titre régional soit leur premier depuis 1993.

On est dans les arrêts de jeu toujours le score de départ entre l’Albiceleste et la Roja. Sur un excellent raid de Messi en contre, il trouva Lavezzi sur le côté droit Argentin, ce dernier essaya de trouver Higuain parfaitement démarqué au second poteau mais l’ancien de la casa blanca a taclé le ballon hors du cadre de Bravo. Finale que Messi allait perdre aux tirs au but (4-1). Nouveau défi raté pour Leo Messi par la faute de Gonzalo Higuain qui manquera son tir au but face à Bravo.

HIGUAIN ENORE, HIGUAIN TOUJOURS

Les finales se suivent et se ressemblent pour Higuain. Troisième finale consécutive pour les Argentins, soit la deuxième de suite en Copa América . Une édition très spéciale, qui nous offrait le « remake » de la dernière finale de la Copa America. Argentine vs Chili en finale de la 45ème édition de la Copa America Centenario organisée aux USA. Tout laissait croire que cette année serait la bonne pour l’actuel meilleur joueur de la planète foot.

Dimanche dernier au MetLife Staduim à New Jersey devant près de 82.000 spectateurs. Sur la demande de ses coéquipiers, Messi a décidé de ne plus se raser la barbe jusqu’à ce qu’il soulève le trophée, croyant un peu aux superstitions.

L’espoir pour Messi de remporter son premier titre en équipe nationale senior était entre les jambes de Higuian. Higuain encore, Higuain toujours pour répéter la très célèbre journaliste sportive haïtienne Shelove Perrin, le meilleur buteur de la serie A, allait faire parler de lui à la 20ème minute de jeu sur une faute technique lamentable de Medel, Higuain profite du ballon, contrôle, rentre dans la surface de réparation et manqua une fois de plus la balle du titre en piquant son ballon hors cadre. Titre échappé à Leo Messi dans les séances de tirs au but, mais cette fois-ci le meilleur buteur de la sélection d’Argentine allait être le premier à manquer son tir au but. Score final 4-2 pour les Chiliens.

Peut on dire qu’Higuain a anticipé la retraite internationale de Messi à seulement 29 ans?

LAISSER UN COMMENTAIRE