La Juventus remporte la Coupe d’Italie après sa victoire en prolongation contre le Milan AC (0-1)

COUPE D’ITALIE – Au terme d’une finale longtemps indécise, la Juventus a finalement pris le meilleur face au Milan AC pour s’offrir la victoire en finale à Rome (0-1).

C’est Alvaro Morata qui a marqué l’unique but de la rencontre lors de la seconde période de la prolongation (110e). Les hommes de Massimiliano Allegri réalisent donc le doublé Championnat-Coupe pour la deuxième année de suite.

Samedi soir, ça a été laborieux, souvent. Ennuyeux, parfois. Mais la Vieille Dame a remporté la Coupe d’Italie aux dépens de l’AC Milan après la prolongation (0-1).

Comme l’an dernier face à la Lazio (2-1, a.p), la Juventus a attendu la prolongation pour faire la décision au Stadio Olimpico et décrocher la 11e Coupe d’Italie de son histoire. Annoncé sur le départ (retour au Real Madrid ?), Morata a inscrit le but victorieux sur une passe de Cuadrado (110e). S’il quitte la Juve cet été, l’Espagnol aura donc signé sa sortie de la plus belle des manières.

Milan a bousculé la Juve

La manière justement, les Bianconeri ne l’ont pas mise malgré la victoire. Comme rarement en Italie, les coéquipiers de Pogba et Evra, tous deux titulaires, ont été bousculés par une joueuse équipe milanaise. Avec un peu plus de justesse technique, Milan aurait pu ouvrir le score. Mais il manque tout simplement du talent à cette équipe. A l’image de cette contre-attaque mal négociée par Kucka qui aurait pu aller au bout (61e). Mauri a également eu une balle d’égalisation à la dernière seconde. Mais sa frappe à l’entrée de la surface a simplement frôlé le poteau gauche d’un Neto qui était battu (122e).

LAISSER UN COMMENTAIRE